Quelle est la place d’une collectivité à l’heure du digital ?

Quelle est la place d’une collectivité à l’heure du digital ?

Quelle est la place d’une collectivité à l’heure du digital ?

Une collectivité est constamment en transition, une force sociale extrêmement adaptative à travers laquelle les gens continuent de vivre et façonnent à certains égards le monde qui les entoure. C’est dans la communauté que les formations sociales locales, traditionnelles et naturelles ont eu la priorité sur les formes rationnelles et légales, reflétant la célèbre caractérisation de la société. Mais à l’heure du numérique, les enjeux de la transformation digitale des collectivités changent et s’adaptent.

Collectivité : définition, rôle et importance

Il existe de nombreuses façons de penser la collectivité. Voici les plus pertinentes, chacune fournissant des informations différentes sur le processus d’engagement communautaire.

Perspective des systèmes

Du point de vue des systèmes, une collectivité est similaire à une créature vivante, comprenant différentes parties qui représentent des fonctions, des activités ou des intérêts spécialisés, chacune opérant dans des limites spécifiques pour répondre aux besoins de la communauté. 

Par exemple, les écoles se concentrent sur l’éducation, le secteur des transports se concentre sur le déplacement des personnes et des produits, les entités économiques se concentrent sur l’entreprise et l’emploi, les organisations confessionnelles se concentrent sur le bien-être spirituel et physique des personnes et les agences de soins de santé se concentrent sur la prévention et le traitement des maladies et des blessures. 

Perspective sociale

Une communauté peut également être définie en décrivant les réseaux sociaux et politiques qui relient les individus, les organisations communautaires et les dirigeants. La compréhension de ces réseaux est essentielle à la planification des efforts d’engagement. Par exemple, le traçage des liens sociaux entre les individus peut aider les leaders de l’engagement à identifier le leadership d’une communauté, à comprendre ses modèles de comportement, à identifier ses groupes à haut risque et à renforcer ses réseaux.

Perspective virtuelle

Certaines communautés cartographient des zones géographiquement définies, mais aujourd’hui, les individus comptent de plus en plus sur les communications par ordinateur pour accéder à l’information, rencontrer des gens et prendre des décisions qui affectent leur vie. Des exemples de formes de communication informatisées comprennent le courrier électronique, la messagerie instantanée ou textuelle, les salles de chat électronique et les sites de réseautage social.

Point de vue individuel

Les individus ont leur propre sentiment d’appartenance à la communauté qui dépasse les définitions de la communauté appliquées par les chercheurs et les leaders de l’engagement. De plus, ils peuvent avoir un sentiment d’appartenance à plus d’une communauté. 

Aujourd’hui, les multiples communautés qui peuvent être pertinentes pour tout individu (y compris les familles, le lieu de travail et les communautés sociales, religieuses, et les associations politiques) suggèrent que les individus pensent à eux-mêmes de manière plus complexe que les normes des années passées.

Le digital au service des collectivités locales

Lorsque l’on parle de collectivité à l’ère du numérique, plusieurs questions se posent : 

  • Va-t-elle fragmenter la société en permettant aux citoyens de s’associer uniquement avec d’autres citoyens partageants les mêmes idées ? 
  • Les collectivités virtuelles sont-elles suffisamment « réelles » pour soutenir le type d’engagement personnel et de croissance que nous associons à la vie communautaire, ou sont-elles des substituts fragiles qui ne font pas la satisfaction des interactions humaines ?
  • Comment internet affecte-t-il notre culture et quelle devrait être la langue du Net ? 

Grâce au digital, si ce dernier est bien exploité, les collectivités locales pourront profiter de nombreux avantages : simplifier les services, favoriser l’interaction, bénéficier de nouveaux supports de communication et d’information… 

La relation citoyenne est améliorée grâce au digital

Pour les citoyens, le digital change à jamais leurs modes de consommation et d’information. Tout comme il le fait lorsqu’il s’informe, achète, vend, fait des rencontres et travaille en ligne, le citoyen réclame actuellement plus de flexibilité de la part du service public. Les collectivités locales sont par conséquent dans l’obligation de prendre en compte cette transformation numérique pour le bien de chaque citoyen : accéder facilement à des informations liées à leur vie locale, éviter les heures d’attentes en effectuant des procédures administratives…

Attirer les investisseurs économiques grâce aux réseaux sociaux

Le social marketing est l’élément clef le plus important que les collectivités territoriales doivent prendre en compte afin de renforcer leur attractivité locale. C’est un moyen efficace pour attirer des investisseurs économiques, comme les entrepreneurs ou les touristes. 

L’un des principaux avantages des médias sociaux est qu’ils permettent de vous connecter rapidement et facilement avec vos abonnés / résidents. Que ce soit pour répondre aux questions, dissiper les rumeurs ou simplement rester en contact, les médias sociaux offrent un moyen succinct de répondre aux questions et de remettre les pendules à l’heure.

Comment une collectivité peut-elle tirer profit du digital ?

Le développement des moyens de communication numériques profite à tout le monde, y compris les collectivités. Voici les enjeux de la transformation numérique des collectivités.

Prenez en compte les nouvelles habitudes des usagers

Les besoins des usagers ont considérablement changé pour de nombreuses raisons : changement de niveau de vie, évolution démographique, technologie avancée… Plus exigeants, ils cherchent la proximité, l’efficacité et la rapidité dans leurs activités relatives à l’administration et au commerce. 

Pour qu’une collectivité puisse répondre à ces attentes et garder la place dont elle a bénéficié, elle doit maîtriser le digital. Cela lui permettra d’être accessible à tout moment, même en dehors des heures de travail. Les utilisateurs devront être capables d’effectuer des tâches en quelques clics, comme prendre un rendez-vous ou obtenir des informations (comptes rendus des conseils municipaux, documents d’urbanisme, cadastres, permis de construire…). Un avantage indéniable, notamment vis-à-vis des personnes à mobilité réduite. 

Facilitez la vie des personnes en modernisant les services

Les collectivités ont souvent du mal à changer de méthode de travail, alors que le digital offre une multitude de solutions pour travailler plus rapidement et avec une plus grande fluidité. 

Vous pouvez par exemple utiliser des bornes tactiles afin de réduire le temps d’attente des clients dans les établissements, d’autant plus que les mairies sont dans l’obligation de rendre les informations légales accessibles à tous depuis le 11 février 2005.

Grâce à la transformation numérique, le personnel sera plus productif du fait qu’il peut s’occuper d’autres tâches au lieu de décrocher le téléphone toutes les minutes. 

Pour conclure, le digital s’impose actuellement comme une réalité quotidienne et transforme notre mode de vie. Les collectivités occupent une place de premier rang dans la majorité des activités, mais elles ne devront pas négliger cette transformation et devront s’adapter à toutes les éventualités.


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir des conseils

et des stratégies sur le marketing digital :

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.