Comment contrôler la dépendance aux écrans ?

Comment contrôler la dépendance aux écrans ?

Comment contrôler la dépendance aux écrans ?

La dépendance aux écrans (exemple : jeu en ligne, réseaux sociaux, …) est un véritable fléau qui peut être contrôlé par les parents grâce à une solution de contrôle parentale. Avec un logiciel adapté, vous aidez votre enfant à mieux contrôler son addiction aux écrans et vous pouvez aussi contrôler son téléphone. Découvrez comment ces solutions fonctionnent réellement et les avantages que vous pouvez en tirer.

La dépendance à l’écran de téléphone 

Une dépendance aux écrans se définit simplement comme une consommation excessive des écrans. Bien que tous les écrans soient concernés (ordinateur, tablette, télévision), l’écran de téléphone est sans doute le plus utilisé. Cela s’explique de deux façons ; d’abord, le téléphone est un écran compact, performant et portable. Comme il peut se ranger dans un sac à main ou dans la poche d’une veste, on peut l’emporter partout avec soi. Ensuite, le téléphone est déjà considéré comme étant un objet addictif à lui tout seul. 

Jeunes et moins jeunes sont tous invariablement concernés par l’addiction aux écrans. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes. Selon une étude Médiamétrie en 2020, les foyers français sont équipés de 6.4 écrans en moyenne. Cette surexposition favorise l’addiction aux écrans. Sans oublier qu’il existe d’autres facteurs déclenchant tels que l’ennui, le mal-être, l’insomnie, l’isolement social, le manque de projet de vie… 

La dépendance aux écrans se détecte le plus souvent en observant seulement le comportement de la personne. La perte de contrôle du temps et la perte de repères temporels peuvent être des signes sérieux. L’incapacité à contrôler le temps d’écran et l’incapacité à s’arrêter car l’envie de rester plus longtemps devant l’écran est plus forte. Le sentiment d’euphorie, de bien-être et de soulagement pendant l’utilisation d’internet et devant un écran est à prendre au sérieux même si ce n’est pas forcément un signe précurseur. 

L’addiction est d’un degré supérieur lorsque l’adolescent ou l’adulte commence à avoir la sensation de manque et de vide lorsqu’il est loin des écrans de téléphone. Certaines personnes peuvent même devenir agressives lorsqu’elles n’y ont pas accès pendant un certain laps de temps. Puis, il y a aussi ceux qui se cachent même pour pouvoir se connecter. Ces comportements à risques sont des signes évidents de dépendance à l’écran. 

Les impacts de l’addiction aux écrans de téléphone portable sur les enfants sont multiples et variés. La surexposition des enfants aux écrans peut avoir des conséquences sur la santé physique et mentale. La personne fuit les relations et les responsabilités, elle préfère se réfugier derrière les écrans et n’a pratiquement plus de vie sociale. Chez les enfants, la consommation excessive d’écrans entraine des troubles de l’attention et de la concentration pouvant provoquer des troubles d’apprentissage en général. 

Comment éviter cette dépendance à l’écran ? 

Il vaut mieux prévenir que guérir et c’est aussi valable en termes de dépendances quelles qu’elles soient. Vous serez sans doute rassuré de savoir que l’addiction aux écrans peut être parfaitement évitée en apprenant à votre enfant à contrôler lui-même son temps d’écran. Vous pouvez aussi l’aider en surveillant l’activité de son téléphone en temps réel et ce, 24/7. 

Cette surveillance de la dépendance à l’écran est possible grâce à des outils qui sont mis à disposition des parents comme le logiciel de contrôle parental. Généralement, ces derniers craignent le plus souvent que leurs enfants passent trop de temps à jouer à des jeux en ligne qui sont non seulement addictifs mais parfois aussi violents. C’est le cas par exemple de Honor of Kings de Tencent, le géant chinois (arène de combat en ligne multijoueur), PUBG de Tencent, FreeFire de Garena (battle royale) du studio vietnamien 111 Dots Studio, Pokemon GO de Niantic, League of Legends de Riot Games, Candy Crush Saga dont la plupart sont disponibles en mode « free to play ». 

On assiste depuis le début des années 2000 à un raz de marée des jeux online, ce qui n’arrange pas forcément les parents qui s’inquiètent pour leurs ados. Dans un monde de plus en plus connecté et où l’écran devient omniprésent, disposer d’un logiciel de contrôle parental est désormais plus qu’indispensable. Tous disposent de fonctionnalités de base comme la possibilité de créer des profils « enfant » ou « adolescent » ce qui bloquerait automatiquement tous les sites web et autres applications qui ne conviennent pas à son âge. Il y a aussi la fonction « blocage de sites web, jeux vidéo et applications » si la sélection automatique n’est pas suffisante et qu’il faut par exemple bloquer des URL de jeux en ligne. Vous pouvez ainsi interdire des sites web que vous considérez comme dangereux tels que les sites de jeux de casino ou de paris en ligne qui sont généralement interdits aux mineurs. Il est également possible de barrer l’accès à des sites de jeux en ligne. Le filtre de contenus web est très utile pour protéger votre enfant en insérant simplement une liste de mots clés à proscrire (violence, pornographie, guerre, arme, drogue, etc…).

La fonction la plus importante qui nous intéresse bien entendu est présente dans tous les systèmes de contrôle parental et c’est le minuteur qui permet de chronométrer le temps de connexion. Il est possible de déterminer des créneaux horaires pour permettre à votre enfant de jouer à des jeux vidéo ou de naviguer sur internet, puis d’être informé immédiatement si jamais cette limite de temps est dépassée. Certains systèmes de contrôle parental proposent des statistiques sur les activités numériques incluant l’historique de navigation, le temps de navigation, les recherches effectuées, les tentatives de contournement des filtres, etc…

Comment contrôler le téléphone avec application pour surveiller le smartphone de vos enfants? 

Contrôler le téléphone de votre enfant vous permet non seulement de chronométrer son temps d’écran mais aussi de repérer les abus dont il pourrait être victime. Grâce à une application pour surveiller le smartphone de vos enfants par exemple, vous avez accès à des fonctionnalités avancées tels que la géolocalisation qui vous tient au courant des déplacements de votre enfant et vous prévient au cas où ce dernier sort d’une zone géographique prédéfinie. Les solutions les plus sophistiquées permettent aussi le verrouillage du téléphone à distance, l’accès aux email/SMS/appels, la surveillance des conversations sur les messageries instantanées et les réseaux sociaux, la prise de contrôle du téléphone de votre enfant à distance, etc… 

On trouve des logiciels plus orientés « pédagogie » proposant de coacher les adolescents, des logiciels personnalisables à volonté et des logiciels beaucoup plus sophistiqués comme mSpy. Ce dernier offre un large éventail de fonctionnalités de surveillance (stabilité et performance).



Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.