fbpx

Vos données personnelles seront utilisées pour vous accompagner au cours de votre visite du site web, gérer l’accès à votre compte, et pour d’autres raisons décrites dans notre politique de confidentialité.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le drop shipping

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le drop shipping

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le drop shipping

Le monde du commerce s’est nettement amélioré à travers la diversification des sources de production, mais aussi de distribution. Les différents modes d’acheminement des produits associés aux services rendus confèrent aujourd’hui un gage de sécurité à la clientèle. Si vous êtes un commerçant et que vous désirez vous lancer dans le drop shipping, laissez-moi vous dire que vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous aborderons de manière détaillée les aspects de ce concept. 

Avant tout propos, qu’est-ce que le drop shipping ?

Encore appelé livraison directe, le drop shipping est une pratique économique et commerciale qui concerne trois acteurs : le revendeur, le client et le fournisseur. Il consiste à vendre un bien sans toutefois l’avoir en stock et à le faire livrer au client directement par le fournisseur. Cette pratique se situe dans la catégorie du drop’service.

Deux niveaux de drop shipping existent :

  • Premier niveau : Le revendeur reçoit les commandes de la part du consommateur ou du client. Celui-ci fixera la quantité de commandes que le fournisseur doit produire. Ici, c’est le revendeur ou le distributeur qui assume les frais de surstock.
  • Second niveau : Le fournisseur ou le grossiste reçoit les commandes d’un client sur un site web marchand et décide des quantités à produire lui-même. Dans ce cas de figure, c’est le fournisseur qui assume les coûts du surstock. 

Drop shipping : comment le business fonctionne concrètement ?

Une marchandise ou un produit quelconque intéresse le commerçant qui le choisit chez le fournisseur. Le commerçant expose ce produit dans sa boutique, qui peut être en ligne ou bien physique. Un client décide alors de choisir cet article via la boutique en ligne du commerçant et de l’acheter, en payant directement la boutique. 

Ensuite, le commerçant contacte le fournisseur par l’interface web en lui transmettant la commande avec les informations détaillées. Par exemple, la quantité, le produit, l’adresse de livraison… Le revendeur paie alors par dépôt sur le compte du fournisseur, qui à son tour livre la marchandise au client sans révéler son identité. 

Quelle est la procédure d’expédition en cas d’achat ?

Certains revendeurs peuvent décider de conserver des articles à leur niveau, qui serviront de présentation pour qu’un client puisse inspecter le produit. Cet objet est considéré comme un échantillon sur lequel le client peut se baser pour faire son choix. 

D’autres peuvent mettre à disposition de leurs clients des sites web ou des catalogues conçus à cet effet. Mais, le revendeur fait tout son possible pour masquer l’identité du grossiste ou du fournisseur.

Il existe trois manières de le faire :

  • L’expédition de la marchandise peut être effectuée sans adresse de retour.
  • L’expédition de la marchandise peut se faire avec adresse de retour du revendeur. Ainsi, les documents joints au colis portent le nom du revendeur ainsi que son logo. 
  • L’exécution intégrale du transport de la marchandise est effectuée par la compagnie de transport. C’est cette dernière qui se charge de livrer le colis au client. Les documents portent le nom de la société responsable de l’expédition, mais cette dernière est en collaboration uniquement avec le revendeur et non avec le fournisseur. 

L’automatisation des flux en drop shipping : quelle est son importance ?

En drop shipping, il existe trois sortes de flux que vous devez connaître si vous voulez faire du business dans ce domaine.

Il s’agit :

  • Des flux d’informations : ils représentent les premiers flux employés dans le système de livraison par les fournisseurs et portent notamment sur : 
    • Les informations relatives à la description des articles à vendre : prix, poids …
    • Les informations en relation avec les diverses commandes passées par le client : quantités, marchandises concernées, adresses de livraison…
    • Les informations sur la production : le fournisseur qui travaille en flux tendu, reçoit des informations sur les quantités et les références à fabriquer. 
    • Les informations sur le processus d’acheminement des marchandises et autres. 
  • Des flux de marchandises : ces flux concernent le grossiste ou le fournisseur et le consommateur ou le client, dans le cas de commandes multiples. 
  • Des flux financiers : ils s’effectuent entre le client et le revendeur, puis, entre le revendeur et le fournisseur. Si le client passe une commande chez un commerçant, c’est le fournisseur qui la lui livre mais c’est le revendeur qui reçoit l’argent de la part du client. Le revendeur à son tour paiera le fournisseur. 

Quels sont les avantages offerts par le drop shipping ?

Les avantages liés à cette forme de commerce sont multiples. Nous allons les catégoriser pour mieux vous les expliquer. 

1er avantage : un investissement de départ minime

Vous pouvez vous lancer dans le dropshipping avec un petit investissement. Il vous suffira de créer un site ou une plateforme e-commerce pour démarrer vos activités. Une fois votre site créé, le nécessaire est déjà fait. Vous n’avez plus qu’à attendre qu’un client passe une commande. Avec ce système de e-commerce, vous ne serez pas contraint de produire ou de faire des commandes importantes de marchandises pour les mettre à disposition sur votre plateforme de commerce. 

2ème avantage : des frais limités

Si l’investissement de départ est à moindre coût, il en va de même pour les frais de fonctionnement. Vous n’aurez pas à effectuer des inventaires, à louer ou à acheter un entrepôt … Les coûts fixes sont relativement faibles et n’augmenteront que quand votre entreprise prendra du volume. 

3ème avantage : une grande variété de marchandises

Le fait de ne pas être contraint d’acheter des produits et de les stocker est un sacré avantage, puisque cela vous offre constamment une liberté dans le choix des marchandises à vendre. Il existe un grand nombre de grossistes en drop shipping, ce qui vous laisse largement le choix d’alimenter votre site. Faites attention toutefois à ne pas vendre tout n’importe comment. 

4ème avantage : une bonne scalabilité

Le mot scalabilité est utilisé le plus souvent dans le jargon des startups pour designer la capacité de la société à s’adapter progressivement à une forte activité. Pour un e-commerce, l’augmentation importante de la demande peut avoir des effets négatifs sur le business car cela demande une bonne organisation. Avec ce système, c’est le grossiste qui endosse presque l’intégralité des fluctuations de la demande. Le revendeur est juste impacté au niveau de la clientèle. 

Quels sont les inconvénients du drop shipping ?

Quelle que soit l’activité commerciale, tout n’est pas parfait et le drop shipping ne fait pas exception. Il comporte des risques qu’il est nécessaire de bien connaître avant de se lancer. Nous allons les aborder par catégorie. 

1er inconvénient : des marges plus ou moins restreintes

Le problème avec ce business est de ne pas pouvoir réaliser des bénéfices importants sur la vente de marchandises. Cela est dû au fait que comme ce business est simple à mettre en œuvre, la concurrence est aussi particulièrement importante. Visez donc des articles où la concurrence est moindre. 

2ème inconvénient : les dépenses envers les grossistes

Ce type de business permet de vous décharger en déléguant le travail aux fournisseurs à savoir la gestion du stock et de la livraison. Cependant, ces derniers traitent parfois avec plusieurs revendeurs, ce qui fait que vos fournisseurs peuvent se retrouver en rupture de stock, un frein pour vos affaires. Vous pouvez également être soumis à certaines erreurs commises par vos fournisseurs. C’est le cas par exemple, des produits de mauvaises qualités, qui pourraient jouer sur l’image de votre société. 

3ème inconvénient : des coûts de livraison plus ou moins complexes 

Tous les grossistes ne fournissent pas les mêmes services en termes de livraison. Cela varie d’un grossiste ou d’un fournisseur à un autre. De plus, certains résident à l’étranger. Les consommateurs peuvent alors se retrouver à devoir assumer les frais de livraison. Par exemple un consommateur peut acheter deux produits ou marchandises chez deux fournisseurs différents. Il aura à payer deux factures de livraison, une contrainte à laquelle il faut bien réfléchir. 

Maintenant que vous avez toutes les informations à main, il ne vous reste plus qu’à vous lancer, en gardant en tête que si le drop shipping est une activité qui peut se révéler rémunératrice, vous devez bien en mesurer les risques.


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir des conseils

et des stratégies sur le marketing digital :

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.