fbpx

Vos données personnelles seront utilisées pour vous accompagner au cours de votre visite du site web, gérer l’accès à votre compte, et pour d’autres raisons décrites dans notre politique de confidentialité.

Pourquoi avoir un site multilingue ?

Pourquoi avoir un site multilingue ?

Pourquoi avoir un site multilingue ?

Dans un monde globalisé, avoir un site multilingue est sans aucun doute un atout lorsque l’on en possède un et que l’on souhaite commercer avec des clients étrangers.

La majorité des internautes préfèrent accéder à un site Internet écrit dans leur langue. Vous aurez donc plus de chances d’attirer des visiteurs étrangers si vous présentez une plateforme avec du contenu qu’ils peuvent comprendre. 

A moins que vous ne visiez un marché dans un pays étranger particulier vous pouvez déjà commencer par rendre votre site bilingue français/anglais. La langue de Shakespeare demeure la langue la plus utilisée dans le monde des affaires.

Offrir une interface qui soit compréhensible aux clients étrangers vous permet de rester compétitif et d’avoir une meilleure visibilité en ligne. 

De nombreuses études ont démontré incontestablement que les visiteurs auront plus tendance à acheter et à passer du temps sur un site rédigé dans leur langue maternelle.

Pour affiner votre stratégie marketing il devient nécessaire, voire vital, de proposer un site multilingue.

Comment fonctionne un site multilingue

Un site multilingue donne la possibilité au visiteur lire les contenus proposés dans sa langue. D’un point de vue graphique et structurel, il ne change pas quel que soit la langue choisie, ce n’est que le contenu qui change.

Par exemple un site de paris sportifs belge aura tout intérêt à proposer son contenu en néerlandais, français et allemand afin de toucher tout le public potentiel du pays.

Quelles langues choisir

A première vue l’anglais serait la langue vers laquelle vous devriez traduire les pages de votre site, mais cela n’est pas toujours vrai, tout dépend du marché que vous souhaitez conquérir. Traduisez en fonction de celui-ci.

Pour vous aider à déterminer en quelle(s) langue(s) il faut traduire, procédez à une analyse du trafic sur votre site web afin d’identifier d’où proviennent vos visiteurs. Cela vous permet de circonscrire les pays d’où ils proviennent et de choisir la langue la plus adaptée. L’identification de votre public cible est prioritaire sur le fait de simplement traduire en anglais.

Comment traduire

Une bonne traduction qui communique de manière naturelle est un travail de professionnel. Inutile d’utiliser des services de traduction automatique comme Google Translate. C’est utile pour une utilisation personnelle ou un échange de mail rapide mais sûrement pas pour traduire les pages d’un site Internet. 

Ce type de logiciel traduit les phrases littéralement en faisant le plus souvent fi des règles grammaticales et des tournures propres à une langue. 

Il est donc de loin préférable de faire appel à un traducteur ou à une agence spécialisée afin d’obtenir un résultat professionnel.

Pages et informations à traduire

Les informations qui intéressent vos clients locaux le seront aussi pour les visiteurs étrangers. Commencez par traduire votre page de présentation et vos valeurs. Ensuite, traduisez la description des services que vous proposez ainsi que les informations nécessaires pour procéder à l’achat.

N’oubliez pas de traduire aussi les informations techniques comme les modalités de paiements et les coordonnées de contact.

Le texte doit être clair et concis afin d’inspirer confiance et permettre facilement aux clients de prendre contact avec l’entreprise.

Investir dans le multilinguisme de votre site peut véritablement le booster sur les moteurs de recherche et augmenter considérablement sa notoriété.


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir des conseils

et des stratégies sur le marketing digital :

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.