fbpx

Vos données personnelles seront utilisées pour vous accompagner au cours de votre visite du site web, gérer l’accès à votre compte, et pour d’autres raisons décrites dans notre politique de confidentialité.

Quels sont les dangers d’internet ?

Quels sont les dangers d’internet ?

Quels sont les dangers d’internet ?

Il existe de nombreux dangers sur Internet comme l’exposition facile à des contenus inappropriés liés à la violence, au racisme, à la pornographie, mais également la possibilité d’établir des contacts avec des personnes malveillantes ou mal intentionnées. Outre ces dangers, les experts soulignent également d’autres formes comme la possibilité d’être harcelé ou qu’une forte utilisation de l’internet entraine une dépendance ou une addiction. Dans cet article, nous vous présentons cinq dangers liés à l’utilisation d’internet.

1- La dépendance à internet

Actuellement, avec l’expansion croissante des nouvelles technologies, un nouveau phénomène prend de l’ampleur, la dépendance à Internet. Cette dépendance figure même aujourd’hui sur la liste des maladies psychiques nécessitant un traitement psychiatrique. Dans une phase de la vie où les contacts sociaux avec les pairs jouent un rôle fondamental dans l’estime de soi et l’identification, les « likes » et les demandes d’amitiés conduisent à passer de plus en plus de temps devant son écran, sur son smartphone, sa tablette ou son ordinateur. Sur les réseaux sociaux, cela se produit lorsqu’un nouveau message d’un “ami” ou une nouvelle notification concernant votre publication ou quoi que ce soit d’autre, apparaît.

Pourtant, de nombreux chercheurs considèrent déjà cette dépendance aussi nocive que celles liées aux stupéfiants, au tabac, à l’alcool et aux jeux d’argent. Passer trop de temps devant un ordinateur a des implications souvent inimaginables, car la cyber-victime peut finir par se sentir mal en raison de son comportement compulsif, au point de développer des maladies graves, telles que la thrombose veineuse profonde, qui peut déclencher une embolie pulmonaire pouvant déboucher sur la mort.

2- L’hameçonnage

Une campagne d’hameçonnage se produit lorsque des courriers indésirables ou d’autres formes d’objets à but intrusif, sont envoyés en masse avec l’intention d’inciter les destinataires à faire quelque chose qui nuirait à leur sécurité ou à la sécurité de l’organisation dans laquelle ils travaillent. Ainsi, les messages provenant de campagnes d’hameçonnage peuvent contenir des pièces jointes ou des liens infectés qui redirigent vers des sites Web malveillants. Ils peuvent également demander au destinataire de fournir des informations confidentielles.

Un exemple célèbre d’hameçonnage s’est produit en 2018, lors de la Coupe du monde. Selon les rapports d’Inc, cette campagne néfaste lors de la Coupe du monde impliquait des courriels envoyés à des fans de football. Ces emails ont tenté de tromper les fans avec de faux voyages gratuits à destination de Moscou, hôte de la Coupe du monde. Les personnes qui ont ouvert et cliqué sur les liens de ces e-mails, se sont alors fait voler leurs données personnelles.

3- La cybercriminalité

La cybercriminalité est le nom donné aux formes de cybercrimes qui impliquent toute activité ou pratique illégale sur internet. Ces pratiques peuvent concerner des intrusions dans le système, la propagation de virus, le vol de données personnelles, la diffusion de mensonges idéologiques, l’accès à des informations confidentielles et bien d’autres formes. La cybercriminalité comprend également les crimes conventionnels commis à l’aide d’appareils électroniques ou qui incluent l’utilisation d’outils numériques comme instruments du crime.

L’une des caractéristiques fortes de la cybercriminalité est son envergure internationale, qui rend les enquêtes et la recherche de preuves contre les accusés plus difficiles. Une autre caractéristique est également liée à l’augmentation du nombre d’ordinateurs personnels, qui permettent à n’importe qui à travers le monde, de mener des pratiques criminelles contre des individus, sans même quitter son domicile.

La pratique de la cybercriminalité est si courante que selon des données publiées par une société spécialisée dans la sécurité numérique, environ 65% des internautes ont déjà été victimes d’une forme de cybercriminalité. La plus grande difficulté dans la lutte contre ces crimes est le manque de lois et de sanctions efficaces dans plusieurs pays, pour lutter contre les hackers.

4- La désinformation

L’autre danger de l’internet est la désinformation ou la propagation de rumeurs. L’information génère des connaissances, aide les gens à se forger des opinions sur des sujets particuliers et améliore le débat public. Mais, ce n’est pas parce que quelque chose est publié par des amis ou dans le cadre d’un fil d’actualité, que cela est nécessairement vrai. Pire encore, sur internet, plusieurs fois, nous partageons une information sans prendre le temps de réfléchir à son origine. Le sociologue français Kapferer définit la rumeur comme « une proposition liée à des événements quotidiens, destinée à être augmentée, transmise de personne à personne, généralement par la technique de l’écoute, sans témoignages concrets capables d’indiquer l’exactitude ».

Ainsi, la diffusion de fausses informations sur internet peut avoir des conséquences réelles, telles que des pertes financières, le déclenchement de situations embarrassantes, de blessures et la diffamation de personnes, d’entreprises et d’organisations. Dans les cas les plus extrêmes, cela peut conduire à des actions violentes. Pire encore, la désinformation influence pernicieusement une grande partie de la population, et cette pratique est inacceptable en particulier dans des situations dramatiques, comme actuellement dans le cas de la pandémie de covid-19. Par conséquent, il faut être de plus en plus attentif et faire preuve de vigilance et de rationalité, lors de la lecture et lors du partage des informations.

5- Les spams

En pratique, le SPAM est un message électronique qui parvient à l’utilisateur sans son autorisation ou sans son désir de le recevoir. Ils sont généralement reçus par e-mail, mais peuvent également circuler sur les réseaux sociaux ou les commentaires de blog. Dans la plupart des cas, le message contenu dans un SPAM fait la promotion d’un produit ou d’un service.

Mais, dans d’autres situations, le SPAM a simplement pour objectif de diffuser des canulars ou d’obtenir les données financières et personnelles des utilisateurs. De plus, il est envoyé à un très grand nombre de personnes. Les spammeurs utilisent des logiciels spécifiques pour envoyer des messages à un très grand nombre de contacts, en sachant qu’au final, seul un petit nombre finira par ouvrir ces messages.

En termes de dangers, les SPAM polluent les boîtes de réception et font perdre du temps à l’utilisateur, qui doit sélectionner et supprimer les messages indésirables. Ils peuvent également être un important diffuseur de virus et de logiciels malveillants. Certains liens tentent de faire de l’arnaque par hameçonnage, qui consiste à capturer les données importantes de la personne, comme le mot de passe associé à son compte mail ou à son compte bancaire, autant de raisons suffisantes de détester le SPAM.

Pour aller plus loin, nous proposons une formation sur le sujet sous forme d’e-learning ou d’e-book sur notre plateforme de formation.


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir des conseils

et des stratégies sur le marketing digital :

CEO à | 0778265083 | [email protected] | Site Web | Plus de publications

Allan Kinic est le fondateur de l'agence Kinic. Expert en communication et marketing digital, il anime régulièrement des formations et des conférences sur le sujet. Il est également chroniqueur pour des sites spécialisés dans le domaine.

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.